Déchaîner les passions européennes

Par Hugo-Louis Leclerc

« France Inter il est 8h, c’est parti pour deux jours d’antennes à l’heure européenne pour suivre les élections au Bundestag allemand qui ouvrent le début de l’aire post-Merkel. » 

Un lancement qui parait invraisemblable pour les prochaines Bundestagswahl, les élections du parlement allemand, en octobre 2021. Un lancement qui était pourtant celui du dispositif spécial qui ouvrait la matinale à la veille des élections américaines, à l’heure où tout le monde se tournait vers l’Amérique. 

Alors au-delà de se poser la question en avons-nous trop fait, demandons-nous pourquoi nous savons pertinemment que nous n’en ferons pas assez pour les prochaines échéances européennes ? 

La fin de l’aire Merkel qui s’annonce va être décisive et lourde de conséquences pour l’Europe qui perd une boussole – notamment franco-allemande – et un équilibre qui devra se reconstruire autour de son successeur. Sera-t-il d’ailleurs dans la continuité de l’élan européen de l’Allemagne impulsé par la chancelière ? 

En amont de ces élections qui arrivent dans moins d’un an maintenant, ne serait-il pas justement le temps d’intéresser chacun aux enjeux du spectacle tout aussi politique qui se joue outre-Rhin : quel dauphin de la CDU (parti chrétien-démocrate) pour lui succéder, aura-t-on une poussée ou un recul de l’AfD (extrême-droite), quelle place pour le SPD (parti socialiste allemand) en constant déclin depuis les dernières élections ? Comment se passent les élections et leur dose de scrutin proportionnel ?  

Autant de questions qui mériteraient d’être mises en lumière pour le bien de la conscience citoyenne européenne de chacun, une sorte d’initiation à la politique de nos voisins pas seulement en surface, à l’image des analyses des sensibilités politiques Etats par Etats allant de la Caroline du Nord au Wisconsin. 

Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux affaires européennes, faisait le parallèle dans une interview sur CNEWS avec notre connaissance des Länder allemands. L’Allemagne est aussi un état fédéral : creusons les disparités entre Länder, leurs différentes sensibilités et leurs aspirations, le clivage encore marqué entre l’est et l’ouest.

Finalement, il s’agirait de commencer à connaitre mieux notre voisin qui s’apprête à perdre l’un des seuls symboles que nous commencions à connaitre de lui : Angela Merkel. 

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart